Plantes aquatiques envahissantes

Les plantes aquatiques envahissantes peuvent flotter librement, flotter tout en étant enracinées dans des sédiments, être enracinées et submergées (sous l’eau), ou être émergentes (partiellement sous la surface de l’eau et partiellement au-dessus). Elles nuisent aux activités récréatives (p. ex., navigation de plaisance, pêche, natation), supplantent la végétation indigène, ralentissent le débit d’eau et modifient la teneur en oxygène. Les plantes aquatiques sont introduites et continuent à se propager par l’intermédiaire des navires, de la navigation de plaisance et commerciale, ainsi que du commerce d’espèces destinées aux aquariums et aux jardins d’eau.