Hydravions

De nombreuses espèces aquatiques nuisibles, comme la moule zébrée et le myriophylle en épi, peuvent être transportés par inadvertance d’un plan d’eau à un autre sur les flotteurs des hydravions. Par conséquent, il est toujours important d’éliminer les espèces aquatiques nuisibles de l’appareil avant le décollage plutôt qu’après l’atterrissage à un nouvel emplacement, et d’incorporer ces procédures dans l’opération de votre hydravion.

Ce que vous pouvez faire

Avant d’entrer dans l’appareil :

  • Inspectez les flotteurs, les fils ou les câbles, ainsi que les gouvernails marins, et Ă©liminez-en les plantes aquatiques.
  • Videz les flotteurs (qui peuvent contenir de l’eau infestĂ©e).
  • En cas de mouillage prolongĂ© dans des eaux infestĂ©es par la moule zĂ©brĂ©e, vĂ©rifiez l’arrière, la quille d’angle, le fond, les logements de train et le marchepied des flotteurs (voir le diagramme). Si des moules zĂ©brĂ©es se trouvent sur les flotteurs, utilisez l’une des solutions suivantes pour les Ă©liminer ou les tuer :
    • Lavez-les Ă  l’eau chaude; ou
    • PulvĂ©risez-les avec de l’eau sous haute pression; ou
    • Laissez sĂ©chez toutes les parties des flotteurs au soleil pendant au moins cinq jours.

Vérification préalable au décollage :

  • Évitez tout hydroplanage Ă  travers d’épaisses couches de plantes aquatiques en surface avant de dĂ©coller.
  • Levez et baissez plusieurs fois les gouvernails marins pour en dĂ©gager les plantes.

Après le décollage :

  • Levez et baissez plusieurs fois les gouvernails marins pour en libĂ©rer les fragments de plantes aquatiques.
  • Si vous voyez des plantes aquatiques sur les flotteurs ou les gouvernails marins, retournez au lac que vous venez de quitter et Ă´tez les fragments de plante.

Entreposage et mouillage :

  • Sortez l’appareil de l’eau (comme cela se fait souvent aux bases d’hydravions) et laissez toutes les parties des flotteurs sĂ©cher. Pendant les chaudes tempĂ©ratures d’étĂ©, quelques jours suffisent pour tuer les moules zĂ©brĂ©es adultes (des temps de sĂ©chage plus longs pouvant aller jusqu’à 10 jours sont nĂ©cessaires pour tuer les moules zĂ©brĂ©es adultes par temps froid et humide).
  • En cas de mouillage prolongĂ© de l’appareil dans des eaux infestĂ©es par des moules zĂ©brĂ©es, ces dernières pourraient se fixer aux flotteurs, qu’il faut rĂ©gulièrement nettoyer. Dans les endroits isolĂ©es oĂą les moules zĂ©brĂ©es sont prĂ©sentes, mais oĂą il n’est pas possible de sĂ©cher, de pulvĂ©riser ou de traiter les flotteurs avec de l’eau chaude, lavez les parties submergĂ©es des flotteurs Ă  la main Ă  l’aide d’une brosse Ă  rĂ©curer et Ă©liminez physiquement les moules adultes; il s’agit de la meilleure solution pour prĂ©venir la propagation des moules zĂ©brĂ©es.
Reporting Invasive Species | Ontario's Invading Species Awareness Program

Vous pensez avoir vu une espèce envahissante?

 

Signalez-la!

 

 

Ligne d’assistance téléphonique pour les espèces envahissantes

1-800-563-7711

EDDMapS Ontario

Available on the AppStore   Available on Google Play