Le saviez-vous?

La randonnée et le cyclisme le long des sentiers récréatifs peuvent être très plaisants, mais peuvent aussi propager des plantes envahissantes et leurs graines. Les études ont montré que les sentiers font office de voie d’entrée pour la propagation des espèces de plantes envahissantes. Les graines des plantes envahissantes peuvent s’accrocher aux vêtements, aux bottes, aux animaux familiers et aux véhicules comme les vélos de montagne, et se propager le long des sentiers. En outre, les randonneurs qui s’écartent du sentier peuvent créer des perturbations susceptibles de donner naissance à des espaces où les plantes envahissantes peuvent s’établir.

Ce que vous pouvez faire

  • Apprenez à identifier les espèces envahissantes qui représentent une menace pour l’Ontario.
  • Pendant les randonnées, évitez de disperser les plantes envahissantes en restant sur les sentiers et en gardant les animaux familiers en laisse.
  • Vérifiez tout votre équipement de randonnée à la fin de votre sortie et éliminez-en les plantes et la boue qui pourraient contenir des graines de plantes envahissantes.
  • Si vous pensez avoir vu une espèce envahissante dans la nature, veuillez appeler la Ligne d’assistance téléphonique sans frais sur les espèces envahissantes au numéro 1-800-563-7711, ou rendez-vous sur EDDMapS Ontario pour signaler une observation.

Passez à l’action!