Renseignements généraux

Le rotengle est un poisson envahissant originaire d’Europe que l’on a trouvé dans des zones dispersées de la région inférieure des Grands Lacs. Membre de la famille des Cyprinidés, ce poisson a été introduit aux États-Unis au début des années 1900, probablement par l’intermédiaire du commerce d’appâts. Le rotengle se trouve souvent dans des eaux calmes ou à faible courant bordées par une végétation épaisse. Il peut s’adapter à des habitats d’eau douce très divers et peut tolérer une mauvaise qualité de l’eau. Le rotengle adulte se nourrit de plantes aquatiques et d’insectes, alors que les petits se nourrissent d’algues et de petits invertébrés comme les escargots, les insectes et les vers.

Aire de répartition

Le rotengle a été découvert pour la première fois en Ontario en 1990, dans le fleuve Saint-Laurent. Depuis lors, on a découvert la présence du poisson dans quelques zones dispersées du Saint-Laurent. En 1997, on a découvert le rotengle dans la partie ouest du lac Ontario et dans la partie est du lac Érié. À l’extérieur de son aire de répartition naturelle, le rotengle a également été introduit dans plus de 20 États américains.

Répercussions du rotengle

Il faut mener d’autres recherches pour déterminer les répercussions du rotengle sur les espèces indigènes en Amérique du Nord. Cependant, les scientifiques s’inquiètent des effets à long terme des habitudes de reproduction et du régime alimentaire du rotengle.

  • Le rotengle semble pouvoir se reproduire avec le méné jaune indigène, un poisson-appât important. Les descendants sont des hybrides, ce qui entraîne une perte de diversité génétique dans la population du méné jaune.
  • Le petit du rotengle rivalise avec les espèces indigènes pour l’habitat et la nourriture, comme les algues et les petits invertébrés.
  • Le rotengle adulte peut consommer de grandes quantités de plantes aquatiques le long des rivages, ce qui peut détériorer l’habitat de frai et d’alevinage des poissons indigènes comme le grand brochet, le maskinongé et la perchaude.

Pour empêcher cette espèce envahissante non recherchée d’élargir son aire de répartition en Ontario, la province a interdit la possession et la vente de rotengle vivant et d’autres espèces de poisson envahissantes.

Comment identifier le rotengle

  • Le rotengle est un grand vairon trapu qui a une petite bouche tournée vers le haut.
  • Le rotengle mesure entre 10 et 25 cm de longueur. Le plus grand rotengle jamais trouvé en Ontario faisait 38,5 cm de longueur.
  • Le rotengle adulte ressemble au méné jaune indigène, mais présente quelques légères différences.

Consultez le tableau ci-dessous pour savoir si vous voyez un rotengle ou un méné jaune.

ENVAHISSANTES

Photographie de rotengle de John Lyons
Rotengle (Scardinius erythrophthalmus)
Details
  • Les nageoires de cette espèce sont rouge vif.
  • Son ventre est entièrement recouvert d’écailles (carène).
  • Les yeux sont rouges ou comportent une tache rouge.

INDIGÈNES

Photographie du méné jaune de John Lyons
Méné jaune (Notemigonus crysoleucas)
Details
  • Les nageoires de cette espèce sont jaune-vert (sauf que les adultes reproducteurs). Les mâles reproducteurs ont une nageoire anale rouge-orange au contour noir.
  • Son ventre n’a pas d’écaille (carène).
  • Ses yeux sont jaune-vert.

Ce que vous pouvez faire

  • Apprenez à identifier le rotengle et à prévenir la propagation de cette espèce non recherchée.
  • Ne conservez jamais de rotengles vivants et n’en achetez jamais. Il est illégal de conserver des rotengles vivants ou d’autres poissons envahissants.
  • Ne lâchez pas de poissons vivants dans les lacs, les rivières ou les cours d’eau de l’Ontario. Retournez les poissons d’aquarium dont vous ne voulez plus à une animalerie ou faites-en don à une école locale.
  • Si vous avez des informations au sujet de l’importation, de la distribution ou de la vente illégales de rotengle vivant, signalez-les immédiatement en appelant la ligne de signalement du MRNF au numéro sans frais 1-877-847-7667 à n’importe quel moment, ou prenez contact avec le bureau régional du ministère des Richesses naturelles et des Forêts pendant les heures normales d’ouverture. Vous pouvez également appeler Échec au crime sous le couvert de l’anonymat en composant le numéro 1-800-222-8477.
  • Si vous trouvez un rotengle ou d’autres espèces envahissantes dans la nature, veuillez appeler la Ligne d’assistance téléphonique sans frais sur les espèces envahissantes au numéro 1-800-563-7711, ou rendez-vous sur EDDMapS Ontario pour signaler une observation.

Fichiers de ressources

Galerie


Programme de sensibilisation aux espèces envahissantes de l’Ontario de la FCPO/du MRNFO. (2012). Rotengle. Extrait du site : www.invadingspecies.com. Cette fiche d’information peut être reproduite à des fins non commerciales.

Photographie de l’en-tête de Dan Andrews | Photographies de poissons de John Lyons