De nombreux marchés en Ontario proposent des fruits de mer vivants et du poisson frais. Malheureusement, certaines espèces en vente pourraient survivre si elles réussissaient à envahir un lac ou une rivière de l’Ontario. Les espèces telles que les carpes asiatiques et le tête-de-serpent du Nord se rencontrent fréquemment dans les marchés de l’Ontario et pourraient causer des dommages extrêmes dans les lacs et les rivières de l’Ontario si elles s’y introduisaient. Pour prévenir l’introduction de ces espèces, l’Ontario interdit de posséder et de vendre des spécimens vivants de carpe à grosse tête, de carpe argentée, de carpe de roseau et de carpe noire, ainsi que de toutes les espèces de la famille des têtes-de-serpent. Pour protéger les lacs et les rivières de l’Ontario, ne mettez jamais un poisson vivant dans un plan d’eau.