Renseignements généraux

La moule zébrée et la moule quagga sont des bivalves d’eau douce originaires de la région eurasienne de la mer Noire. On pense que les deux espèces ont été introduites à la fin des années 1980 par l’eau de ballast des navires transocéaniques qui transportaient des véligères (larves), des juvéniles ou des moules adultes. La moule zébrée et la moule quagga sont capables de coloniser fortement les surfaces dures et molles, y compris les quais, les bateaux, les brise-lames et les plages. Ces colonisations sont également responsables de l’obstruction des ouvrages de prise d’eau des centrales électriques et des usines de traitement de l’eau.

Aire de répartition

La moule zébrée se trouve dans tous les Grands Lacs, dans le lac Sainte-Claire et dans le bassin hydrographique du fleuve Mississippi. Contrairement à la moule zébrée, la moule quagga semble être limitée au sud des Grands Lacs, à savoir le lac Ontario, le lac Michigan, le lac Huron et le lac Érié. On a également découvert leur présence dans le fleuve Saint-Laurent et au nord de la ville de Québec.

Répercussions de la moule zébrée et de la moule quagga

  • La moule zébrée et la moule quagga filtrent l’eau au point de supprimer les sources de nourriture telles que le plancton, ce qui modifie les réseaux trophiques. Cela rend également l’eau plus claire, permettant à la lumière du soleil de pénétrer plus profondément, ce qui augmente la croissance de la végétation aquatique.
  • Ces espèces nuisent à la faune aquatique et terrestre en intensifiant les efflorescences algales.
  • Les grandes colonies nuisent aux frayères, ce qui peut avoir des répercussions sur la survie des œufs de poisson.
  • Les espèces ont une incidence sur les activités récréatives, car les nageurs se blessent les pieds sur leurs coquilles tranchantes.

Comment identifier la moule zébrée et la moule quagga

INVASIVE

Photographie de la moule zébrée (Dreissena polymorpha) d’Amy J. Benson, US Geological Survey, bugwoord.org
Moule zébrée (Dreissena polymorpha)
Details
  • Cette espèce mesure entre 2 et 2,5 cm en moyenne, et peut atteindre jusqu’à 4 cm de longueur.
  • Elle repose à plat sur sa face inférieure.
  • Sa forme est triangulaire.
  • Elle est de couleur noire ou brune et présente des motifs en zigzag blanc à jaune.
  • Les motifs de couleur peuvent varier.

INVASIVE

Photographie de moules quaggas (Dreissena bugensis) d’Amy J. Benson, US Geological Survey, bugwoord.org
Moule quagga (Dreissena bugensis)
Details
  • Cette espèce mesure 2 cm en moyenne, et peut atteindre jusqu’à 3 cm de longueur.
  • Elle ne repose pas à plat.
  • Sa forme est ronde.
  • Sa coquille présente des anneaux concentriques foncés.
  • Elle est de couleur pâle près des charnières.

Ce que vous pouvez faire

  • Apprenez à identifier correctement la moule zébrée et la moule quagga et à prévenir la propagation accidentelle de ces espèces envahissantes.
  • Inspectez votre bateau, votre remorque et votre équipement après chaque utilisation. Éliminez toutes les plantes, tous les animaux et toute la boue avant de passer à un autre plan d’eau.
  • Videz l’eau du moteur, du vivier, de la cale et des caissons sur la terre ferme.
  • Rincez tout équipement récréatif avec de l’eau chaude (50 °C/122 °F) à haute pression (> 250 lb/po²) OU laissez-le sécher au soleil pendant au moins cinq jours
  • Si vous trouvez des moules zébrées ou quaggas ou d’autres espèces envahissantes dans la nature, veuillez appeler la Ligne d’assistance téléphonique sans frais sur les espèces envahissantes au numéro 1-800-563-7711, ou rendez-vous sur EDDMapS Ontario pour signaler une observation.

Galerie


Programme de sensibilisation aux espèces envahissantes de l’Ontario de la FCPO/du MRNFO. (2012). Moule zébrée et moule quagga. Extrait du site : www.invadingspecies.com. Cette fiche d’information peut être reproduite à des fins non commerciales.

Photographie de l’en-tête de Dave Britton