La maladie des mille chancres du noyer est une nouvelle menace qui a été liée à la mort des noyers noirs d’Amérique aux États-Unis au cours de la dernière décennie. Le scolyte des pousses du noyer indigène (Pityophthorus juglandis) transporte les spores d’un champignon envahissant (Geosmithia morbid) qui s’introduit dans le phloème des arbres lorsque le coléoptère creuse des galeries à travers l’écorce. Le minuscule scolyte des pousses du noyer forme de nombreuses galeries derrière l’écorce du noyer noir, ce qui permet au champignon de s’introduire et de causer des chancres. Un grand nombre de chancres se forment le long des branches infectées et envahissent l’arbre, ce qui donne son nom à la maladie : maladie des mille chancres du noyer.

Aire de répartition

On ne connaît pas l’étendue complète de la maladie des mille chancres du noyer, car on peut confondre cette maladie avec d’autres formes de mortalité naturelle. À l’heure actuelle, la maladie des mille chancres du noyer est présente dans l’ouest des États-Unis. D’autres foyers individuels ont été signalés en Nouvelle-Angleterre et dans les plaines américaines, ainsi qu’au Texas et en Floride. Le scolyte des pousses du noyer qui porte la maladie est présent dans le sud-ouest des États-Unis et au Mexique.

Répercussions de la maladie des mille chancres du noyer

  • De nombreux chancres se forment d’une branche à l’autre et limitent la circulation des nutriments dans l’arbre.
  • La maladie peut tuer l’arbre dans un intervalle de deux à trois ans après l’infection.
  • Le noyer noir est une essence prisée en Amérique du Nord, où on l’utilise en ébénisterie et dans d’autres produits.
  • Les noix produites par l’arbre jouent un rôle nutritionnel important pour un grand éventail d’animaux sauvages.

Comment identifier la maladie des mille chancres du noyer

  • La maladie n’apparaît que sur les noyers noirs.
  • Les principaux symptômes de la maladie comprennent la mort des branches, de nombreux chancres sur les branches et des signes de la présence de minuscules scolytes.
  • Les coléoptères adultes sont très petits et ne mesurent que 1,5 à 2 mm de longueur.
  • Le corps du coléoptère est brun-roux et porte entre 4 et 6 rangées concentriques d’aspérités (« bosses » punctiformes) sur le prothorax (premier segment du corps).

Ce que vous pouvez faire

  • Apprenez à identifier correctement les signes et les symptômes de la maladie des mille chancres du noyer.

Autres ressources

Galerie


Programme de sensibilisation aux espèces envahissantes de l’Ontario de la FCPO/du MRNFO. (2012). Maladie des mille chancres du noyer. Extrait du site : www.invadingspecies.com. Cette fiche d’information peut être reproduite à des fins non commerciales.

Photographie de l’en-tête de Mary Ann Hansen, Bugwood.org