Renseignements généraux

La laitue d’eau est une plante aquatique flottante dont l’origine est incertaine. Un explorateur du XVIIIe siècle en Floride est la première personne à consigner sa présence en Amérique du Nord. Certains experts pensent qu’elle vient du sud-est des États-Unis, alors que d’autres affirment qu’elle vient d’Afrique, de l’Asid du Sud ou de l’Amérique du Sud. Elle a probablement été déplacée à l’extérieur de son aire de répartition naturelle par des navires qui la portaient dans leur ballast et par les gens qui l’ont utilisées dans les jardins d’eau, les aquariums et les étangs. La laitue d’eau est une plante interdite en Floride, en Louisiane, au Mississippi et au Texas, et elle est considérée comme une mauvaise herbe nuisible en Caroline du Sud et au Delaware. La laitue d’eau forme de grands tapis flottants denses. La plante peut s’adapter à la vie dans les étangs, les lacs et les zones calmes des rivières et des cours d’eau, mais ne peut pas résister à l’eau salée. Même si elle n’est généralement pas en mesure de tolérer les températures froides, plusieurs populations de laitue d’eau ont été observées en Ontario, et il se peut qu’elles se reproduisent avec succès. À l’heure actuelle, les scientifiques étudient si la laitue d’eau pousse en Ontario, à quel endroit elle peut passer l’hiver en Ontario et si elle est susceptible de se propager.

Aire de répartition

Même si les avis des biologistes sont partagés au sujet de l’origine de la laitue d’eau, son aire de répartition naturelle est tropicale ou subtropicale. Dans les climats chauds, c’est une plante vivace, mais dans les régions tempérées comme le sud de l’Ontario, elle pourrait survivre comme plante annuelle. En Ontario, on l’a découverte dans les étangs reliés au canal Rideau près d’Ottawa et dans le canal Welland dans la région de Niagara, dans le lac Sainte-Claire et ses affluents, dans le ruisseau Bronte à Oakville, ainsi que sur les plages à l’est de Toronto.

Répercussions de la laitue d’eau

  • La plante forme d’épais tapis qui bloquent la lumière du soleil et ralentissent ou empêchent la croissance des plantes aquatiques indigènes.
  • Lorsque la plante meurt et se décompose, elle extrait de l’oxygène dans l’eau, ce qui peut perturber les communautés de poissons.
  • Les tapis denses de laitue d’eau peuvent gêner les nageurs et les canotiers, empêcher d’autres utilisations récréatives des voies navigables et restreindre le débit d’eau dans les canaux d’irrigation et de lutte contre les inondations.

Comment identifier la laitue d’eau

  • La plante flottante forme une rosette ou un groupe de feuilles disposées en cercle, qui ressemble à la pomme ouverte d’une salade.
  • Les feuilles striées et épaisses mesurent entre 2 et 20 cm de longueur, sont vert pâle, portent de courts poils blancs, présentent une extrémité arrondie et n’ont pas de queue.
  • Les fleurs sont petites et blanches à vert pâle.
  • La plante produit une baie verte qui vire au brun à maturité.
  • De nombreuses racines duveteuses de 50 à 80 cm de longueur pendent sous la rosette de feuilles.
  • Un grand nombre de plantes peuvent être reliées sous l’eau par des coulants appelés stolons.

Ce que vous pouvez faire

  • Apprenez à identifier la laitue d’eau et à prévenir la propagation accidentelle de cette plante par l’intermédiaire de votre embarcation.
  • Évitez les zones infestées et ralentissez si vous passez à proximité d’infestations de laitue d’eau avec votre bateau.
  • Inspectez votre bateau, votre remorque et votre équipement après chaque utilisation. Éliminez toutes les plantes, tous les animaux et toute la boue avant de passer à un autre plan d’eau.
  • Évitez de planter de la laitue d’eau dans votre aquarium ou votre jardin d’eau. Les amateurs d’aquariums et de jardin d’eau ne devraient utiliser que des plantes indigènes ou non envahissantes. Informez-vous auprès de votre détaillant au sujet des plantes non envahissantes.
  • Ne jetez jamais les plantes ou les animaux familiers d’aquarium dont vous ne voulez plus dans la nature. Retournez les plantes dont vous ne voulez plus à une jardinerie ou faites-en don à une animalerie, ou jetez-les à la poubelle.
  • Si vous trouvez de la laitue d’eau ou d’autres espèces envahissantes dans la nature, veuillez appeler la Ligne d’assistance téléphonique sans frais sur les espèces envahissantes au numéro 1-800-563-7711, ou rendez-vous sur EDDMapS Ontario pour signaler une observation.

Galerie


Programme de sensibilisation aux espèces envahissantes de l’Ontario de la FCPO/du MRNFO. (2012). Laitue d’eau. Extrait du site : www.invadingspecies.com. Cette fiche d’information peut être reproduite à des fins non commerciales.

Photographie de l’en
-tête de Troy Evans, parc national des Great Smoky Mountains, Bugwood.org