Renseignements généraux

Les escargots envahissants comprennent une variété de gastéropodes envahissants dans certaines régions d’Amérique du Nord. Les escargots envahissants, comme l’ampullaire brune Pomacea canaliculata, la vivipare chinoise Cipangopaludina chinensis, l’hydrobie des antipodes (Potamopyrgus antipodarum) et la vivipare géorgienne (Viviparus georgianus) , sont tous non indigènes en Amérique du Nord, à part la dernière espèce, originaire de l’est et du sud de la Floride. Toutes les espèces ont été introduites accidentellement ou délibérément dans les voies navigables nord-américaines. Les escargots envahissants se trouvent communément dans les cours d’eau à cours lent plutôt que dans les eaux vives abondantes. En qualité d’espèces introduites, ils se portent bien dans les bassins hydrographiques perturbés, notamment les eaux douces à saumâtres aux substrats de limon, de sable et de boue.

Aire de répartition

La vivipare géorgienne et la vivipare chinoise s’étendent toutes deux de la rivière Niagara jusque dans les Grands Lacs. On les a découvertes dans le lac Ontario, le lac Érié et les lacs Kawartha, les réseaux de drainage de la rivière Trent, ainsi que les bassins hydrographiques de la rivière Crowe et de la rivière Moira. La présence de l’ampullaire brune n’a pas encore été enregistrée en Ontario, mais on la trouve dans les régions du sud des États-Unis. L’hydrobie des antipodes est présent dans le canal Welland et les Grands Lacs, y compris le lac Ontario, le lac Érié, le lac Supérieur et le lac Michigan.

Répercussions des escargots envahissants

  • Ils se reproduisent et se propagent rapidement.
  • Ils peuvent s’attaquer aux œufs de poisson et réduire les taux de survie.
  • Ils rivalisent avec les autres espèces pour la nourriture et l’habitat et ont une incidence sur l’abondance des escargots indigènes.
  • L’ampullaire brune est un vecteur de bactéries et de parasites. Cette espèce menace également l’industrie agricole à Hawaï et les populations de riz en Asie.
  • On a signalé que la vivipare chinoise obstrue les tuyaux de prise d’eau.

Comment identifier les escargots envahissants

Consultez le tableau ci-dessous pour savoir si vous voyez une ampullaire brune, une vivipare chinoise, une hydrobie des antipodes ou une vivipare géorgienne.

INVASIVE

Ampullaire brune – Bibliothèque d’images des organismes nuisibles et des maladies, Bugwood.org
Ampullaire brune (Pomacea canaliculata)
Details
  • L’espèce mesure entre 4,5 et 7,5 cm.
  • Elle est sphérique et comporte 5 ou 6 spires.
  • Sa couleur est brune ou verdâtre, mais elle peut varier du noir au crème pâle.
  • L’opercule prend la forme d’une oreille ornée de stries d’accroissement concentriques.

INVASIVE

Vivipare chinoise – Robert T. Dillon, Jr., College of Charleston, Bugwood.org
Vivipare chinoise (Bellamya chinensis)
Details
  • L’espèce mesure 6,5 cm ou moins.
  • Ses spires sphériques latérales sont séparées par des sutures proéminentes.
  • Sa couleur va du brunâtre au vert olive.
  • L’opercule est oblong et présente des stries d’accroissement concentriques.

INVASIVE

Hydrobie des antipodes – Mike Gangloff, Bugwood.org
Hydrobie des antipodes (Potamopyrgus antipodarum)
Details
  • L’espèce mesure 8 mm ou moins.
  • Sa forme étroite en cône se termine par une spire pointue.
  • Sa couleur est variable et va du brun clair au brun foncé.
  • L’opercule en forme d’oreille a un nucléus décentré.

INVASIVE

Vivipare géorgienne – Bernard Sietman, 144, Bugwood.org
Vivipare géorgienne (Viviparus cf. georgianus)
Details
  • L’espèce mesure 3,5 cm ou moins.
  • Elle est sphérique et ses spires sont séparées par des sutures profondes.
  • Sa couleur va du jaune au brun verdâtre, et elle présente 3 ou 4 bandes spirales rouge-brun.
  • L’opercule prend la forme d’une oreille ornée de stries d’accroissement concentriques.

Ce que vous pouvez faire

  • Apprenez à identifier les escargots envahissants et à prévenir la propagation accidentelle de ces espèces envahissantes.
  • Inspectez votre bateau, votre remorque et votre équipement après chaque utilisation. Éliminez toutes les plantes, tous les animaux et toute la boue avant de passer à un autre plan d’eau.
  • Videz l’eau du moteur, du vivier, de la cale et des caissons sur la terre ferme.
  • Rincez tout équipement récréatif avec de l’eau chaude (50 °C/122 °F) à haute pression (> 250 lb/po²) OU laissez-le sécher au soleil pendant au moins cinq jours
  • Si vous trouvez des escargots envahissants ou d’autres espèces envahissantes dans la nature, veuillez appeler la Ligne d’assistance téléphonique sans frais sur les espèces envahissantes au numéro 1-800-563-7711, ou rendez-vous sur EDDMapS Ontario pour signaler une observation.

Galerie


Programme de sensibilisation aux espèces envahissantes de l’Ontario de la FCPO/du MRNFO. (2012). Escargots envahissants. Extrait du site : www.invadingspecies.com. Cette fiche d’information peut être reproduite à des fins non commerciales.

Photographie de l’en-tête de Bill Frank