Ce que fait l’Ontario

Pour prévenir la poursuite de la dispersion et de l’introduction de ces espèces envahissantes non recherchées dans la province, l’Ontario a réglementé le dompte-venin de Russie et le dompte-venin noir comme espèces faisant l’objet de restrictions en vertu de la Loi sur les espèces envahissantes. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Loi sur les espèces envahissantes et ses règlements, veuillez consulter le site https://www.ontario.ca/fr/page/les-especes-envahissantes-en-ontario.

Renseignements généraux

Le nom « dompte-venin » fait référence à deux plantes envahissantes originaires d’Eurasie : le dompte-venin noir et le dompte-venin de Russie. Ces deux membres similaires de la famille des asclépiades ont été introduits dans le nord-est des États-Unis au milieu des années 1800 pour les utiliser dans les jardins. Ces dernières années, ces plantes grimpantes vivaces se sont rapidement dispersées dans le centre et le sud de l’Ontario. En raison de leur grande similarité, les deux espèces portent le même nom commun. Le dompte-venin de Russie préfère les espaces découverts et ensoleillés, mais pousse bien dans les zones légèrement ombragées. Il pousse avec vigueur jusqu’à 2 m de hauteur en s’enroulant autour des arbres et d’autres plantes ou rampant sur le sol. Si la plante grimpante forme des touffes denses, elle peut « étrangler » les plantes et les petits arbres. La plante peut produire jusqu’à 28 000 graines par mètre carré. Les graines sont facilement dispersées par le vent, et de nouveaux plants peuvent pousser à partir de fragments de racines, ce qui rend cette plante difficile à détruire. La plante grimpante a envahi les ravins, les versants, les clôtures, les rives de cours d’eau, les bords de chemin et les corridors des services publics. On trouve aussi le dompte-venin de Russie dans les prairies, les alvars (plaines calcaires), les plantations de pins et les forêts naturelles.

Aire de répartition

Le dompte-venin de Russie a été découvert pour la première fois en Ontario à la fin des années 1800. À l’extérieur de son aire de répartition naturelle, le dompte-venin de Russie est actuellement présent dans certaines parties de l’Ontario, dans le sud du Québec et dans plusieurs États américains.

Répercussions du dompte-venin de Russie

  • Le dompte-venin de Russie forme des peuplements denses qui envahissent les plantes indigènes et les jeunes arbres et les évincent, ce qui prévient la régénération de la forêt.
  • Les colonies forment des tapis de tiges rampantes entrelacées difficiles à franchir qui contrarient les activités d’aménagement forestier et les activités récréatives.
  • Les feuilles et les racines peuvent être toxiques pour le bétail. Les chevreuils et les autres animaux herbivores évitent également le dompte-venin de Russie, ce qui peut augmenter la pression exercée par le broutement sur les plantes indigènes plus appétissantes.
  • La plante grimpante menace le monarque, une espèce en péril en Ontario. Le papillon pond ses œufs sur la plante, mais les larves ne peuvent pas terminer leur cycle biologique et ne survivent pas.

Comment identifier le dompte-venin de Russie

  • Il atteint 1 ou 2 m de hauteur en s’entortillant autour des plantes, des arbres ou d’autres ouvrages.
  • Les feuilles sont ovales, pointues, mesurent entre 7 et 12 cm de longueur et sont opposées sur la tige.
  • Les fleurs étoilées roses à violet foncé sont formées de cinq pétales d’environ 5 à 9 mm de longueur.
  • La plante produit des gousses en forme de haricot de 4 à 7 cm de longueur, qui s’ouvre pour libérer des graines blanches duveteuses à la fin de l’été.

Ce que vous pouvez faire

  • Apprenez à identifier ces espèces de dompte-venin de Russie et à éviter de disperser accidentellement ces plantes envahissantes. Cela est particulièrement important si vous prévoyez des travaux dans une zone où le dompte-venin de Russie est présent.
  • Apprenez à gérer le dompte-venin de Russie avec efficacité sur votre propriété. Le guide des pratiques exemplaires de gestion du dompte-venin de Russie (Best Management Practices for dog-strangling vine, en anglais seulement) décrit les pratiques de suppression les plus efficaces et les plus respectueuses de l’environnement pour cette espèce.
  • N’achetez ou ne plantez jamais de dompte-venin de Russie. Il est illégal d’acheter, de vendre ou de faire délibérément pousser le dompte-venin de Russie, ou d’en faire le commerce.
  • Restez sur les sentiers balisés et gardez les animaux familiers en laisse. En vous écartant des sentiers ou en pénétrant dans des zones où le dompte-venin de Russie est présent, il se peut que vous encouragiez la dispersion de cette plante.
  • Lorsque vous quittez un endroit où vit le dompte-venin de Russie, inspectez et nettoyez les vêtements, les animaux familiers (et les chevaux), les véhicules (y compris les vélos et les VTT) et l’équipement comme les faucheuses et les outils, et éliminez-en la boue, les graines et les parties de la plante.
  • Ne mettez pas le dompte-venin de Russie dans votre composteur de jardin. Les graines pourraient survivre et germer dans le compost, à moins que la température atteinte soit suffisamment élevée pour tuer les structures de reproduction. Prenez contact avec votre municipalité locale pour déterminer si vous pouvez amener des végétaux à son installation de compostage. Les installations de compostage de l’Ontario surveillent le processus de compostage et respectent les conditions de température réglementées par la province.
  • Si vous avez des informations au sujet de l’importation, de la distribution ou de la vente illégales du dompte-venin de Russie, signalez-les immédiatement en appelant la ligne de signalement du MRNF au numéro sans frais 1-877-847-7667. Vous pouvez également appeler Échec au crime sous le couvert de l’anonymat en composant le numéro 1-800-222-8477.
  • Si vous trouvez le dompte-venin de Russie ou d’autres espèces envahissantes dans la nature, veuillez appeler la Ligne d’assistance téléphonique sans frais sur les espèces envahissantes au numéro 1-800-563-7711, ou rendez-vous sur EDDMapS Ontario pour signaler une observation.

Galerie


Programme de sensibilisation aux espèces envahissantes de l’Ontario de la FCPO/du MRNFO. (2012). Dompte-venin de Russie. Extrait du site : www.invadingspecies.com. Cette fiche d’information peut être reproduite à des fins non commerciales.

Photographie de l’en-tête de Ken Towle