À une époque, la navigation sur les eaux canadiennes comprenaient le portage (le fait de porter son bateau) entre les lacs et autour des obstacles à la navigation. Pour faciliter la navigation, on a construit des canaux, des écluses et des déviations de cours d’eau artificiels pour relier les lacs et les rivières. Cela a grandement facilité la navigation et a permis d’augmenter la taille des bateaux. Malheureusement, le raccordement de ces plans d’eau a également permis à des espèces envahissantes comme la lamproie marine de se rendre dans de nouveaux lacs.

Le saviez-vous?

  • Même si les populations de lamproie marine sont actuellement contrôlées, de nouvelles menaces existent encore à l’heure actuelle, en raison du raccordement des lacs et des rivières avec les canaux.
  • Les carpes asiatiques ont envahi la majeure partie du bassin hydrographique du fleuve Mississippi, qui était auparavant isolé du bassin hydrographique des Grands Lacs. Un canal artificiel à Chicago est probablement la principale voie d’introduction des carpes asiatiques dans les Grands Lacs.