Renseignements généraux

L’agrile du frêne est un organisme nuisible des forêts originaire d’Asie qui a tué des millions de frênes dans le sud-ouest de l’Ontario et les États des Grands Lacs. En raison de la grave menace pour l’économie et l’environnement qu’il représente, l’Agence canadienne d’inspection des aliments a interdit le transport du bois de chauffage et de tout matériel fait en bois de frêne à l’extérieur des zones désignées en vertu d’un arrêté sur les lieux infestés. L’agrile du frêne attaque les frênes sains et affaiblis lorsque ses larves creusent des tunnels dans le système vasculaire de l’arbre qui achemine l’eau, les nutriments et le sucre à l’ensemble de l’arbre. L’agrile du frêne ne se déplace lui-même que sur quelques kilomètres par année, mais on peut facilement le disperser sur de longues distances en transportant des matériaux infestés comme du bois de chauffage, des rondins, du bois d’œuvre et des copeaux de bois.

Aire de répartition

L’agrile du frêne a été découvert pour la première fois en Amérique du Nord en 2002. On pense qu’il a été expédié au Canada dans des matériaux d’emballage en bois non traité. L’aire de répartition de l’agrile du frêne en Ontario s’étend rapidement en raison de la circulation de matériaux infestés. Pour obtenir une carte actualisée de son aire de répartition, consultez l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

Répercussions de l’agrile du frêne

  • Cet organisme nuisible s’attaque aux frênes sains et affaiblis.
  • On ne lui connaît aucun ennemi naturel qui peut contrôler sa population ou sa propagation.
  • Une fois les frênes infestés, leur mortalité atteint presque 100 %.
  • Il occasionne une perte d’habitat et de nourriture pour les autres espèces.
  • Il est extrêmement nuisible pour la biodiversité urbaine et rurale.
  • Il entraîne la perte de bois d’œuvre précieux utilisé pour les meubles, la construction et les produits récréatifs.

Comment identifier l’agrile du frêne

  • La couronne des arbres semble s’éclaircir, ils portent des branches mortes et leurs feuilles jaunissent.
  • Les adultes sortent d’un trou de sortie en forme de D entre la mi-mai et la fin juin.
  • Les adultes sont d’une couleur bleu-vert métallique.
  • Leurs corps sont étroits et mesurent entre 8,5 et 14 mm de longueur.
  • Les larves sont de couleur blanc crème et leur tête est brun clair.

Ce que vous pouvez faire

  • Apprenez à identifier l’agrile du frêne et à reconnaître les arbres infestés, ainsi que les arbres hôtes qu’il cible.
  • Ne transportez pas de matériaux en bois infestés entre la zone réglementée et de nouveaux milieux; cela comprend le bois de chauffage, les arbres, les rondins, le bois d’œuvre et les copeaux de bois ou d’écorce. Il faut toujours se procurer le bois de chauffage localement et le brûler sur place.
  • Si vous voyez un agrile du frêne ou des signes d’infestation, appelez le ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario au numéro 1-800-667-1940 ou l’Agence canadienne d’inspection des aliments au numéro 1-800-442-2342.
  • Signalez les observations à la Ligne d’assistance téléphonique sans frais sur les espèces envahissantes au numéro 1-800-563-7711, ou rendez-vous sur EDDMapS Ontario pour signaler une observation.

Autres ressources

Galerie


Programme de sensibilisation aux espèces envahissantes de l’Ontario de la FCPO/du MRNFO. (2012). Agrile du frêne. Extrait du site : www.invadingspecies.com. Cette fiche d’information peut être reproduite à des fins non commerciales.

Photographie de l’en-tête de Debbie Miller, USDA Forest Service, Bugwood.org