Les chasseurs de sauvagine devraient savoir qu’il est possible de propager par inadvertance des espèces aquatiques nuisibles comme la moule zébrée, la salicaire commune et les phragmites envahissants d’un lac ou d’une terre humide à l’autre par l’intermédiaire des bateaux, des moteurs, des remorques et des appelants. Les chasseurs de sauvagine devraient supposer que tout fragment de plante aquatique pourrait être nuisible et ne pas le transporter entre terres humides, lacs, rivières ou régions côtières. En outre, les moules zébrées et leurs larves microscopiques peuvent se fixer aux plantes aquatiques. Si des fragments de plante aquatique sont déplacés, ils pourraient accidentellement transporter les moules zébrées vers d’autres plans d’eau.

Ce que vous pouvez faire

Nous invitons tous les chasseurs de sauvagine à suivre notre séminaire sur les précautions à prendre pour éviter la propagation des espèces aquatiques nuisibles.

Cliquez ici pour vous rendre à notre séminaire auto-dirigé

Avant la saison de chasse

  • Passez à des appelants elliptiques ou en forme d’ampoule ou attachez-y des ancres afin d’éviter de recueillir des plantes aquatiques submergées et flottantes.
  • Si votre bateau est mouillé dans des eaux infestées de moules zébrées, suivez les conseils ci-après pour éliminer ou tuer les moules zébrées ou les autres plantes aquatiques et animaux qui pourraient se trouver sur ou dans votre bateau :
    • Ôtez toutes les moules zébrées visibles et lavez ou rincez votre bateau à l’eau chaude; ou
    • Pulvérisez votre bateau avec de l’eau sous haute pression; ou
    • Laissez séchez toutes les parties du bateau pendant au moins cinq jours.

Entre deux excursions de chasse

  • Inspectez le matériel pour détecter les plantes aquatiques, les animaux et la boue qui n’ont pas été éliminés après la chasse; éliminez-les et jetez-les sur la terre ferme, à bonne distance de l’eau.

Après la chasse

  • Inspectez vos bottes de pêcheur ou vos cuissardes, éliminez les plantes aquatiques et, si possible, rincez-en la boue avant de quitter le plan d’eau.
  • Éliminez les plantes aquatiques, les animaux et la boue qui se trouvent sur les lignes d’appelants ou les ancres.
  • Videz l’eau du bateau avant de le transporter vers d’autres plans d’eau.